test

Extraction chamanique

SAMEDI 1/12/2018 À 09H30

Localisation

LES SOURCES - Grande salle -

Intervenant
  • CROÉ Gertrude
samedi 1/12/2018 à 09h30

Vous devez être connecté pour utiliser ce tarif.
Veuillez choisir un autre tarif dans la liste déroulante. Connectez-vous


>>   Au sujet de cet évènement :

DATES ET HORAIRES : les 1er et 2 décembre 2018 de 9h30 à 18h

LIEU : CENTRE LES SOURCES - Rue Kelle 48 à 1200 Bruxelles

Chaque maladie physique a une dimension spirituelle. L’extraction est une pratique chamanique très ancienne, connue sur tous les continents. Les participants apprendront à travailler étroitement avec leurs animaux de pouvoir ou leurs guides spirituels pour voir, sentir et extraire une « intrusion spirituelle » et permettre au corps de se guérir. 

Cet atelier s'adresse à ceux qui, en plus d'une guérison personnelle, désirent particulièrement offrir cette forme de guérison à d'autres.

Remarques:

Pré-requis: avoir suivi au moins une fois l’atelier de base et au moins un atelier de niveau 1, pouvoir voyager dans le monde non ordinaire, suivre les instructions des animaux de pouvoir et des maîtres spirituels, décrire un voyage chamanique en ne confondant pas description et interprétation et pratiquer régulièrement et/ou voyager tous les jours dans la quinzaine qui précède l'atelier.

BON À SAVOIR
Un prix préférentiel en prévente est octroyé pour toute réservation faite avant le 1/11/2018

Votre Intervenant

  CROÉ Gertrude

nom de l intervenant

Traductrice de formation, Gertrude CROE a choisi la voie de l’enseignement. Elle est professeur d’anglais dans une Haute Ecole à Bruxelles.
Belgo-Béninoise de cœur et d’esprit, elle a développé une passion pour la « communication sans frontières ». Depuis de nombreuses années, la pratique chamanique fait partie intégrante de son être. Elle lui permet de renaître à la vie quotidiennement.
Formée par Claude et Noëlle Poncelet, Gertrude a également travaillé avec Sandra Ingerman et d'autres chamans de cultures différentes notamment à Cuba, au Brésil et au Bénin.
Gertrude est heureuse de contribuer à l’acquisition d’une nouvelle manière de voir grâce à cette pratique ancestrale.