test

Hildegarde de Bingen, le mouvement des Béguines, les Sorcières de la Renaissance

SAMEDI 11/05/2019 À 10H00

Localisation

A préciser

Intervenant
  • TALEB Mohammed
samedi 11/05/2019 à 10h00

Vous devez être connecté pour utiliser ce tarif.
Veuillez choisir un autre tarif dans la liste déroulante. Connectez-vous


>>   Au sujet de cet évènement :

DATES : Les 5 et 6 octobre 2018 - Samedi 5/10 de 10 à 17h - dimanche 6/10 de 9h30 à 12h

LIEU: CENTRE LES SOURCES - Rue Kelle 48 à 1200 Bruxelles

Quatrième module de la formation "Apprentissages de l'Âme du monde" avec Mohammed TALEB

NB : MODULE ACCESSIBLE AUSSI INDIVIDUELLEMENT

L’Âme du monde est une figure majestueuse de la philosophie antique. Platon, dans le Timée, dira qu'elle a joué un rôle essentiel dans la genèse du cosmos, lui donnant proportions, harmonie et unité. Elle sera identifiée à la divinité elle-même. Liant universel, elle donne au monde sa cohérence, sa densité, son épaisseur. Elle est aussi miséricorde divine et feu créateur. De l'Antiquité à nos jours, des femmes se sont engagées dans la Voie de l’Âme universelle. Nous évoquerons ainsi le destin d'Hypathie d'Alexandrie, morte en martyre en 415, de la visionnaire allemande Hildegarde de Bingen, des béguines du Moyen Age, et de ces sorcières des campagnes, qu’on appelait aussi les « physiciennes », celles qui connaissaient la Nature vivante.

BON À SAVOIR
Un prix préférentiel en prévente est octroyé pour toute réservation faite avant le 11/3/2019

Votre Intervenant

  TALEB Mohammed

nom de l intervenant

Philosophe algérien, conférencier et écrivain, Mohammed TALEB est formateur en écopsychologie et en Éducation relative à l’Environnement. Il s'est formé dans cette dernière discipline à l'Université du Québec à Montréal. Il préside l'association de philosophie Le singulier universel au sein de laquelle il anime le projet de l'Université de l'Âme du monde. Depuis de nombreuses années, il travaille sur les interactions entre spiritualité, écologie, critique sociale, dialogue interculturel et nouveaux paradigmes scientifiques. Il est le responsable de l'Unité de recherche « Écologie, Éducation relative à l'Environnement et Ecodéveloppement » au sein de l'Institut Frantz Fanon, basé à Bruxelles. Il a publié récemment Arpenter les chemins de l'Ecopsychologie (Arma Artis, 2017), Éloge de l’Âme du monde (Entrelacs, 2015), Theodore Roszak pour une écopsychologie libératrice (Le Passager clandestin, 2015), Nature vivante et Âme pacifiée(Arma Artis, 2014) et L'écologie vue du Sud. Pour un anticapitalisme éthique, culturel et spirituel (Sang de la Terre, 2014).